Chiffres d’affaires


Les distilleries coopératives viticoles traitent essentiellement des résidus de vinification (marcs de raisins et lies de vins) qui n’ont pas de valeur économique.

Les nombreux process développés par les distilleries coopératives viticoles et leurs filiales, les investissements et les efforts continus en matière de recherche et développement ont permis la mise sur le marché de coproduits à forte valeur ajoutée.

 

Le chiffre d’affaire global des adhérents de la FNDCV est en hausse constante ces dernières années pour atteindre 122 millions d’euros lors de la campagne 2017/2018. .

Il varie en fonction des apports qui dépendent eux-mêmes des niveaux de production de vin en France, et ensuite des prix de marchés des coproduits vendus par les distilleries.

 

 

 

On peut constater une évolution positive des chiffres d’affaires au cours de ces dernières années liée notamment à une augmentation du périmètre consolidé de la coopération.